Terrain de jeu

Découvrez le terrain de jeu de Stellar Overload au travers du voyage stellaire de Watts...

Tellus 1 Merx 2 Istara 3 Séléné 4 Novo Ares 5 Nepton 6 Aetherion 7 Juno 8 Skahar ? Le Cube ?

Tellus

Nom Tellus
Archétype Tellurique
Ressources Toutes
Biomes Tous
Relief Variable
Flore Variable
Température Moyenne
Humidité Moyenne
Climat Variable
Atmosphère Respirable
Gravité 1G
Spécificités Interdite
Colonies humaines Forte
Imperium Machina Présence élevée
Rayon 1500m
Watts - Entrée de journal 001
"Mon nom est Watts. Aucun prénom. Oui, c’est nul, je sais. Belle manière de démarrer un journal de bord aussi... Bref, je suis en train de conduire des recherches intéressantes sur Tellus, notre bonne vieille planète bleue. Et j’ai découvert des choses fascinantes.

D’abord, je l’admets, j’ignore toujours pourquoi la Surcharge Stellaire a eu lieu. Toutefois, je suis convaincu que cet évènement majeur a déclenché un déplacement transdimensionnel de notre système planétaire entier. Nous aurions déménagé dans un univers parallèle.

La gravité, les règles de la physique, les lois de la nature, jusqu’à notre façon de penser, tout a changé... Ma théorie est qu’une Terre ronde (quelle forme inconcevable, vraiment) est finalement devenue notre belle et cubique Tellus. Fascinant. Je l’ai déjà dit je crois."

Merx

Nom Merx
Archétype Planète agricole
Ressources Fruits et légumes
Biomes Prairie
Relief Vallonné
Flore Herbes, fleurs et racines
Température Douce
Humidité Faible
Climat Tempéré
Atmosphère Respirable
Gravité 1G
Spécificités Aucun
Colonies humaines Faible
Imperium Machina Faible présence
Rayon 300m
Watts - Entrée de journal 045
"Nos scientifiques en sont encore à essayer de comprendre pourquoi l’humanité s’est fait botter le derrière par des extra-terrestres et des machines déviantes. Moi ? Je suis juste en train de trouver une solution pour sauver l’humanité entière de ces menaces. Je suis Watts, l’homme le plus intelligent dans cette partie de l’univers, après tout. OK, j’avoue, l’Imperium Machina m’a aussi éjecté hors de ma planète natale. Et c’est de cette manière peu glorieuse que commence mon voyage à travers le système Sol.

Donc, j’ai atterri sur Merx, encore un trou perdu au milieu de l’espace. Ou du moins, c’est ce que j’ai d’abord pensé. C’est une planète charmante en fait. Du moins, si vous aimez un environnement pur, une population chaleureuse, une campagne verdoyante, un air frais et de la bonne nourriture (il faut aimer les larves par contre). Un petit paradis quoi ! Ouais… Pas la peine de se mentir. Ce n’est qu’une réserve pour humains, surveillée par des abominations robotiques. Pas franchement ma tasse de thé. Je dois m’échapper d’ici le plus vite possible."

Istara

Nom Istara
Archétype Planète forestière
Ressources Bois
Biomes Forêt
Relief Montagneux
Flore Arbres géants
Température Froide
Humidité Forte
Climat Tempéré
Atmosphère Respirable
Gravité 1G
Spécificités -
Colonies humaines Moyenne
Imperium Machina Présence moyenne
Rayon 500m
Watts - Entrée de journal 062
"Prochain arrêt : Istara. Cette planète forestière est vraiment étonnante. D’un côté, un ciel radieux, des forêts d’émeraude luxuriantes peuplées d’arbres géants et des collines ondoyantes. De l’autre, il y a ces innombrables dangers. Les arachnides venimeuses et les robots de l’Imperium Machina, je gère. Mais je ne m’attendais pas à tomber sur des membres de la Guilde des Marchands.

Sous un air de respectabilité, ce ne sont que d’odieux esclavagistes. Ils vendent des humains aux machines et des machines aux humains. Leur définition d’une situation “gagnant-gagnant” je suppose. Leurs chasseurs de têtes ont bien failli m’avoir en tous cas. Heureusement, leur embuscade a échoué et ils sont eux-mêmes tombés dans un piège tendu par des rebelles humains.

Mon ancêtre Faradays a travaillé pour leurs prédécesseurs jusqu’à la défaite de la première rébellion il y a des années. Ces nouveaux rebelles ne sont que les vestiges de ce qui est probablement le seul espoir de l’humanité contre les cognitrons et les machines. Je vais rester avec eux un moment. En tant qu’ingénieur surqualifié, j’ai beaucoup à leur offrir."

Séléné

Nom Séléné
Archétype Satellite
Ressources -
Biomes Cratères
Relief Cratères
Flore Aucune
Température Froide
Humidité Aucune
Climat Aucun
Atmosphère Aucune
Gravité 0.5G
Spécificités Fracturée
Colonies humaines Aucune
Imperium Machina Présence moyenne
Rayon 200m
Watts - Entrée de journal 093
"Nos objectifs étant similaires, j’ai finalement accepté l’offre du chef de la rébellion. Des mois se sont écoulés depuis que je les ai rejoints. Nous avons combattu férocement les robots de l’Imperium Machina de toutes nos forces. Malgré tout, la tâche semble impossible. En plus, j’ai entendu dire que les machines avaient construit de nouvelles forteresses cybernétiques sur toutes les planètes. Et les villageois libres sont trop effrayés pour nous aider. C’est ainsi qu’en tant qu’Ingénieur en Chef, j’ai la mission de créer une nouvelle arme capable de rééquilibrer les forces dans cette guerre.

Dès lors, me voici sur Séléné, la froide et sombre lune fracturée, en chemin pour la planète suivante. Sans jeu de mot, c’est un paysage lunaire. D’une beauté dramatique ou dramatiquement belle, je ne saurais dire. Aujourd’hui, j’ai trouvé un petit avant-poste caché sur la face sombre du second fragment de Séléné. Probablement des pirates de l’espace. Rien de grave. Peut-être qu’ils ne sont pas aussi dangereux qu’on le dit. Et puis, ils ne devraient pas me détecter. Je pense. Enfin, j’espère. Franchement, ce n’est pas mon plus grave problème depuis que j’ai rencontré ce petit groupe de séléniens plutôt agressifs. Je suppose qu’il y en a pl... [transmission interrompu]"

Novo Ares

Nom Novo Ares
Archétype Planète désertique
Ressources Minérales
Biomes Désert chaud
Relief Plaines et plateaux
Flore Broussailles, herbes sèches
Température Très chaude
Humidité Traces
Climat Désert chaud
Atmosphère Respirable
Gravité 0.5G
Spécificités Interdite à 50%, tempêtes de poussières
Colonies humaines Faible
Imperium Machina Présence élevée
Radius 500m
Watts - Entrée de journal 141
"Après ce qui m’a semblé une éternité, j’ai finalement survécu à l’assaut des séléniens. J’y ai bien perdu quelques dents. Mais, mon ami, tu devrais les voir. Je suis en bien meilleur état que ces bêtes. Enfin, je peux continuer mon chemin et poursuivre ma quête visant à créer une nouvelle arme contre l’empire des machines. Dit comme ça, on dirait une mission impossible. Parfait ! Étant l’homme le plus intelligent en vie, j’adore toujours un bon défi. Je suis sur Novo Ares. Et je me sens comme une dinde dans un four.

Une chance que cette planète soit riche en minéraux. J’ai pu rassembler suffisamment de matériaux pour fabriquer une modification thermique pour refroidir ma combinaison intégrale. L’environnement est dur, si chaud, si aride. Et les scorpions géants n’aident pas. Les canyons sans fin ne sont que poussière et roche, aucune humidité, nulle part. À propos, je me suis cogné la tête contre un champ de force alors que je cherchais de l’eau. Les locaux m’ont dit que c’était un dôme géant interdisant l’accès à la moitié de la planète. La rumeur veut que les Cognitrons n’aient pas disparu après la 1ère rébellion, contrairement à ce que nous croyons. Ils seraient encore très actifs, mais à l’abri des regards. Ça ne sent pas bon. Il est temps de partir.

Note à moi-même : les robots sont de plus en plus agressifs depuis que j’ai quitté Istara. Le besoin d’un dispositif de camouflage se fait vraiment sentir, ou une meilleure arme, ou un bouclier, n’importe quoi pour vivre un peu plus longtemps."

Nepton

Nom Nepton
Archétype Planète glacée
Ressources Eau
Biomes Désert froid
Relief Montagneux
Flore Racines et champignons souterrains
Température Très froide
Humidité Très forte
Climat Désert froid
Atmosphère Respirable
Gravité 1G
Spécificités tempêtes d'éclats de glace
Colonies humaines Faible
Imperium Machina Faible présence
Rayon 500m
Watts - Entrée de journal 165
"À part un archéologue qui prétend avoir découvert les vestiges d’un avant-poste secret de la 1ère rébellion, je n’ai rien trouvé d’intéressant sur Novo Ares. Du coup, j’ai décidé de tenter ma chance sur Nepton, la planète de glace. Après avoir rôti durant des jours, j’avais besoin d’air frais. Mauvaise idée. Nepton est pire que Novo Ares. Il fait si froid que je gèle littéralement dans ma combinaison chauffante. Je pensais qu’il n’y avait aucune vie sur ce glaçon géant. J’avais tort. Bloqué par une tempête d’éclats de glace, j’ai essayé de trouver un abri pour finalement tomber dans une caverne glacée remplie d’un paquet de singes des neiges. Le genre “singes des neiges mangeurs de chair humaine”.

Je me suis enfui en y laissant des plumes, mais mon guide n’a pas eu autant de chance. Blessé, exténué et avec ma combinaison déchirée n’offrant plus aucune protection contre l’air glacé, j’ai cru ma dernière heure arrivée. Étant plus intelligent que courageux, je me suis évanoui. Pour me réveiller dans un lit douillet bien au chaud, ma blessure soignée. Sous le regard d’une assemblée de pirates de l’espace. Ça fait bizarre. Bon, ils m’ont sauvé la vie après tout, quelle que soit leur raison. Je devrais être reconnaissant. Jusqu’à maintenant, ils n’arrêtent pas de me poser des questions alors qu’ils ne répondent pas vraiment aux miennes. Des gens intéressants...intrigants mais intéressants !

Note : tous les pirates utilisent des dispositifs de furtivité qui sont des petites merveilles de technologie. J’aurais dû les inventer. En attendant, j’en ai volé un. Ce sont des voleurs. Et voler un voleur, ça ne compte pas, pas vrai ?! En tous cas, ça me sera bien utile pour le reste de mon voyage."

Aetherion

Nom Aetherion
Archétype Planète gazeuse
Ressources Minérales rares
Biomes -
Relief Îlots rocheux en suspension dans les airs
Flore Arbustes, herbes, fleurs et racines
Température Chaude
Humidité Faible
Climat Tempérée
Atmosphère Toxique
Gravité 0.5G
Spécificités Puissant champ électromagnétique, orages EM
Colonies humaines Moyenne
Imperium Machina Faible présence
Rayon 1000m
Watts - Entrée de journal 192
"Nepton étant une impasse, je me suis rendu sur Aetherion. J’ai dû faire un deal avec les pirates de l’espace. Je n’en parlerai pas dans ce journal. Pour le moment, j’ai surtout besoin d’un propulseur ascensionnel, un jet-pack, un truc qui m’aide à me déplacer sur cette planète. Aetherion est une planète gazeuse géante. Grâce à ma combinaison améliorée, je me moque des gaz toxiques ou des orages électromagnétiques. Mais il n’y a aucun sol ici, à part sur ces îles flottantes à la flore exotique. C’est pour le moins déroutant.

En tous cas, mes premières observations sont déjà très prometteuses. Le noyau d’Aetherion agit comme un aimant géant. Le champ électromagnétique surpuissant dérègle presque tous mes instruments. Cela pourrait expliquer la faible présence des robots sur cette planète. C’est agréable de ne pas avoir à se cacher tout le temps pour passer au travers des patrouilles de l’Imperium Machina et de ses défenses. Mais je digresse. J’ai besoin d’effectuer plus d’analyses des effets du coeur de la planète. Je vais peut être enfin trouver de quoi fabriquer un nouveau type d’arme spécifiquement taillé contre tous les types de machines.

Note : Aussi incroyable que cela soit, j’ai rencontré une forme de vie inattendue. Les Cognitrons sont ici. Mais pas les Cogs que nous connaissons. Ils semblent différents. Leur aspect est… étrange. Je vais les éviter tant que je peux, et continuer mes observations...mais leur présence ici m’intrigue au plus haut point."

Juno

Nom Juno
Archétype Planète océan
Ressources Sous-marines, eau, minérales rares
Biomes Sous-marin
Relief Montagnes et plateaux sous-marins
Flore Flore sous-marine
Température Froide
Humidité Très forte
Climat Océanique
Atmosphère Toxique
Gravité 1.5G
Spécificités Vie sous-marine développée, rares îlots, trombes d'eau
Colonies humaines Faible
Imperium Machina Présence élevée
Rayon 650m
Watts - Entrée de journal 234
"Ma mission pour le mouvement de rébellion contre l’Imperium Machina a fait un bond de géant sur Aetherion. Les caractéristiques exceptionnelles du noyau de la planète m’ont conduit à développer une nouvelle génération d’armes électromagnétiques. Mes premiers calculs indiquent que les effets sur les légionnaires robotiques devraient être dévastateurs. Après des mois passés à voyager de planète en planète, mon vrai travail commence seulement. Toutefois, j’ai encore besoin de plus d’informations, d’outils et d’autres choses rares. C’est pourquoi je suis actuellement sur Juno. Je dois trouver des matériaux uniques que je suis sûr de trouver dans les profondeurs abyssales de la planète océan.

Malheureusement, je ne peux pas aller très loin avec ma seule combinaison. Et de plus, il y a beaucoup trop de dents et d’agressivité dans la population de poissons pour prendre le moindre risque à ce stade. Alors, je suis allé sur une minuscule île appartenant à ces chiens de la Guilde des Marchands. Et j’ai dû troquer tous mes meilleurs objets contre un vieux submersible individuel rouillé. C’est la manière locale de commercer, avec une arme enfoncée dans tes côtes. J’ai honte de l’avouer, mais il y a des fois où être l’homme le plus intelligent des mondes est simplement insuffisant. Et mon malaise ne fait que s’accroître à mesure que je progresse dans ma descente vers les plaines abyssales. Il y a beaucoup de mouvement dans ces eaux noires, d’étranges bruits, des ombres menaçantes et... [transmission interrompue]"

Skahar

Nom Skahar
Archétype Planète de lave
Ressources Minérales rares
Biomes -
Relief Montagneux
Flore -
Température Très chaud
Humidité -
Climat -
Atmosphère Toxique
Gravité 1.5G
Spécificités Système d'anneau, volcanisme hyperactif, pluies de météores
Colonies humaines -
Imperium Machina Élevée
Rayon 750m
Watts - Entrée de journal 241
"Tout compte fait je n’irai pas sur Skahar. Je suis coincé sur Juno, échoué sur le rivage d’une île. Je ne sais pas comment je suis parvenu à échapper à tous les périls dangereux cachés dans les profondeurs froides de cette planète océan. J’ai un poumon perforé, des dizaines de fractures et un traumatisme crânien. Au moins, ma douleur me rappelle que je suis encore en vie. Mon sous-marin est comme moi, une vraie épave. Une honte, vraiment. Il faudra beaucoup de soins, de réparations et de corruption jusqu'à ce que je trouve un moyen de sortir d'ici. La bonne nouvelle est que j’ai réussi à récupérer tous les matériaux pour créer ma nouvelle arme tueuse de robots.

Donc, j’ai décidé d'utiliser mon temps de guérison pour effectuer une analyse préliminaire de Skahar, la planète volcanique. Les premiers résultats sont un peu effrayants. Skahar aurait dû être ma prochaine destination. Cependant, après ce que je viens de vivre, je ne suis pas trop désireux de rendre visite à cette planète. Trop d’hostilité, trop de toxicité et puis il fait simplement trop chaud. Donc, non, je n’irai pas sur Skahar. Inutile de forcer ma chance plus que de raison. J'ai recueilli suffisamment de données utiles. Ça pourrait être utile à un gars avec des tendances suicidaires."

Le Cube

Nom Le Cube
Archétype Planétoïde artificiel
Ressources -
Biomes -
Relief -
Flore -
Température -
Humidité -
Climat -
Atmosphère -
Gravité -
Spécificités -
Colonies humaines -
Imperium Machina Très élevée
Rayon 300m
Watts - Entrée de journal 273
"Je suis finalement revenu sur Aetherion. C’est l’endroit idéal pour développer secrètement dans mon laboratoire une arme qui va changer la donne. Si tout va bien, cette nouvelle génération d'arme pourrait renverser le cours de la guerre. La résistance humaine pourrait enfin prévaloir contre l'Imperium Machina. À la fin, l'humanité pourrait être libre. Suis-je vraiment devenu si dramatique ?

Pour le moment, mon dos me fait mal, mes pieds me font mal, tout me fait mal. Mes dernières aventures m’ont épuisé. Je me sens vieux tout à coup. Et il y a encore tellement de travail à accomplir. Heureusement, les “habitants” m’aident grandement dans ma tâche herculéenne. Construire un nouveau type d'arme à partir de zéro n’est pas aussi facile qu'il y paraît. C’est un vrai défi, même pour les meilleurs.

Dans mon temps libre, j’étudie le Cube à distance, comme je l’ai fait pour Skahar. Sans surprise, ce planétoïde est un mystère complet. Qu’est-ce que c’est ? Une station spatiale ? Le siège de l'Imperium Machina ? Un amas géant de déchets ? La fonction principale de cette chose m’échappe. La plupart de mes instruments ne sont malheureusement d'aucune utilité lorsque je tente de lancer des sondages. Pourtant, je pressens que l'acquisition de plus de données pourrait être vitale pour nous."
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. Cliquez-ici pour en savoir plus sur les cookies.
Annuler Valider

Merci d'avoir accepté ces conditions.